< Retour

A l’Ouest du nouveau : la Banque Populaire Atlantique se met à l’immatériel

Un vent nouveau souffle sur le paysage des Banques françaises. En effet, 2013 a montré comment certaines d’entre elles s’intéressent de plus en plus à leur personnalité et la santé de leur patrimoine immatériel.

La Banque Populaire Atlantique constitue un cas emblématique de cette nouvelle tendance, comme le montre la Vidéo ci-dessous.

 

3 enjeux majeurs apparaissent clairement :

 

1. Jauger le potentiel intrinsèque de la Banque, la qualité de ses facteurs de croissance et de performance, dans une logique de développement responsable

2. Vérifier que la vitalité des actifs immatériels de la Banque est à la hauteur de ses engagements et positions : mieux mesurer sa capacité de prise de risque, et ses réservoirs de solvabilité

3. Construire une vision juste de l’entreprise, et des plans de progrès partagés à la fois par les administrateurs, les sociétaires et les collaborateurs

 

 

Formons le vœu pour cette nouvelle année que l’immatériel rapproche finance (banque et assurance) et entrepreneurs.

 

Bonne année 2014 !

0 Commentaire(s)

Écrire un commentaire

Question de sécurité * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.